Перейти…

VGil journal

Архив

RSS Feed

11.12.2018

Voici le message de citoyens ukrainiens et russes à tous les peuples du monde!


A L’ATTENTION DE TOUS ! Voici le message de citoyens ukrainiens et russes à tous les peuples du monde!

0102

Plus nous regardons les informations diffusées par de célèbres chaînes de télévision, plus nous pouvons montrer que les informations à propos des événements tragiques du 2 mai ne sont pas restitués en totalité.

Il est très important pour nous de rentrer dans les détails des incidents en Ukraine. Pourquoi ?

Parce que le monde entier est devenu aveugle quand l’Europe centrale a donné naissance à un réel fascisme et l’a fait grandir.

Le 2 mai, à Odessa (Ukraine) se sont affrontés brutalement deux groupes antagonistes. Des ukrainiens nationalistes, avec des « ultras » (des fans de football) qui soutiennent le gouvernement temporaire de Kiev, d’une part, et, d’autre part, des défenseurs de la fédéralisation, défendant les droits des nombreux russophones, qui sont, de fait, opposés au gouvernement actuel à cause de son illégitimité. Le gouvernement temporaire, qui a obtenu le pouvoir en renversant le président Ianukovitch, considère les fédéralistes comme des séparatistes.

Les médias mondiaux ont affirmé que les nationalistes n’étaient pas armés. Pourtant, ils ont commencé à se battre à l’aide de barres à mine, de cocktails molotov et certains, même, ont utilisé des armes a feu (revolver).

Les officiels de la police n’ont rien fait pour éviter les bastonnades et les incendies criminels. Pendant les combats dans la rue principale, une foule de nationalistes a forcé les fédéralistes à se replier dans la Maison des Syndicats. Ils ont alors bloqué toutes les issues et ont incendié le bâtiment, ne laissant aucun issu de sortie aux fédéralistes qui y ont brûlé vifs.
Rien de tout cela n’a été dit ou montré dans les grands médias. Le fascisme a montré son visage animal : des gens ont été brûlés vifs et ceux qui ont eu la chance de s’en sortir ont été monstrueusement tués ou battus, y compris ceux qui ont sauté par les fenêtres. Les seules personnes qui ont essayé d’apporter leur aide étaient les pompiers ; la police ne faisant qu’observer de côté.

Ce cauchemar incroyable a tué plus de 100 personnes. Les reporters ukrainiens et des personnes présentes sont alors entrés dans les bâtiments, s’amusant des cadavres carbonisés en les appelants « niggas » (nègres), ont pillé les corps et beaucoup ont posté leurs découvertes via internet.
Les médias ont immédiatement affirmé que, parmi les personnes tuées, personne n’était citoyen d’Odessa ou même ukrainien mais, bientôt, le mensonge était démasqué. Le gouvernement ukrainien, quant à lui, a déclaré que les responsables étaient des héros de la nation.

Résumons : un gouvernement qui a obtenu le pouvoir en faisant couler le sang félicite le meurtre d’autres citoyens simplement parce qu’ils s’opposent à leur politique. Le fascisme serait-il devenu légitime ou y a t-il encore des gens qui s’y opposent ? En ce moment même, les réseaux sociaux sont remplis de moqueries à propos des corps brûlés, avec le soutien du parlement et les nationalists actuels.

Sans aucun doute, c’est bien le fascisme qui est cultivé avec soin au sein de la population.

Au même moment – à d’autres endroits, Slavyansk et Kramatorsk, l’armée a commencé à tirer sur les citoyens.

Officiellement, il s’agit d’une opération antiterroriste, mais il n’y au eu aucune opportunité d’évacuation et toute personne s’opposant à l’armée pouvait être tuée. Jusqu’à maintenant, il n’y a aucune information concrète sur le nombre de victimes. On parle de 48 à 200 tués à Odessa et 12 à 70 tués à Kramatorsk. Il est presque impossible de le vérifier puisque les opérations militaires se poursuivent dans ces villes.
Vous pouvez choisir de croire aux jolis titres diplomatiques ou bien être prêt à appeler les choses par leur nom : une véritable guerre civile lancée par le fascisme.

Ouvrez les yeux et regardez la vérité dans les yeux puisque vous ne les verrez jamais dans les médias. Diffusez cela le plus possible !


original

Добавить комментарий